par | 18 Nov 2022 | Général, Nos tracts, Permanent

EROSION DE VOTRE POUVOIR D’ACHAT ! Notre courrier à l’attention de la Direction de MANPOWER FRANCE

Bagnolet le 28 Octobre 2022

OBJET : ALERTE SOCIALE Demande d’ouverture de négociations pouvoir d’achat

Envoi A/R

A l’attention de Monsieur Benoit DERIGNY, Directeur Général

Monsieur Franck BODIKIAN, Directeur des Ressources Humaines Groupe

Monsieur Frédéric SEGUY, Directeur des Ressources Humaines

Monsieur Fabrice LARCHER, Responsable Relations Sociales

Messieurs,

Les hausses des prix à la production ont d’ores et déjà commencé à se répercuter, certes partiellement et progressivement, sur les prix à la consommation. Ce mouvement se poursuit depuis plusieurs mois maintenant.

L’UNSA Manpower n’a cessé de vous interpeler et vous alerter depuis le début de la crise et bien avant même.

Récemment, nous vous avons adressé un courrier de demande de mise en place de la prime de partage de la valeur. Votre première réponse est en deçà de l’attente de nos collègues salariés qui espèrent avec impatience une traduction concrète du soutien et de la reconnaissance de Manpower France.

Nous renouvelons donc notre demande mise en place de prime de partage de la valeur. Ne pas prendre en compte cette attente de nos collègues, c’est commettre une erreur historique voire un mépris en cette période si tendue.

Dans ce contexte particulièrement inédit ces dernières années, traduit par la situation géopolitique, la pénurie qui touche de nombreuses matières premières, la flambée des prix de l’Energie dont souffrent de nombreuses entreprises mais aussi les salariés, par la présente, l’UNSA Manpower tient à formuler des demandes particulières à destination du pouvoir d’achat de ces mêmes salariés.

L’UNSA Manpower veut des actes forts en cohérence avec la crise subie de plein fouet par les salariés de l’entreprise.

Vous avez décidé d’avancer les dates des NAO, l’UNSA Manpower salue la convocation des organisations syndicales pour la réouverture des NAO 2022 avec pour objectif impératif minimum de 7 % d’augmentation générale.

L’UNSA Manpower demande que ces mesures soient assorties de clauses de revoyure avec les O.S, permettant d’indexer les salaires dès lors que l’inflation mensuelle ou trimestrielle fait un bond majeur (+1.5% par exemple).

L’UNSA Manpower demande que le résultat des NAO ne soit pas inférieur à l’inflation constatée au moment de la négociation, que des clauses de revoyure permettant d’indexer les salaires dès lors que l’inflation mensuelle ou trimestrielle fait un bond majeur soient actées.

Nos demandes concernent également les hausses vertigineuses du carburant.

L’UNSA Manpower demande également que des mesures exceptionnelles soient prises pour indexer les hausses sur les dispositifs trajet/carburant (prime de transport, prime de trajet, etc…)

Ce n’est qu’à ce prix et avec ces efforts particuliers que nous pourrons maintenir notre entreprise dans une logique de concurrence saine et durable car le maintien à minima du pouvoir d’achat des salariés versus l’inflation sert également d’équilibre économique et de production des richesses.

L’UNSA Manpower signale à la direction que trop souvent le salarié est aussi et surtout un consommateur.

Lorsque son pouvoir d’achat baisse, il consomme moins, cela a donc automatiquement un impact négatif sur le chiffre d’affaires des entreprises dont la nôtre, c’est mathématique et incontestable.

Le discours trop souvent porté est d’affirmer que l’entreprise Manpower France ne peut pas répercuter les hausses de salaires ainsi que les surcoûts de l’Energie et autres liés au contexte économique et géopolitique sur les clients mais ça aussi nous savons que cela se fera tôt au tard, car l’ensemble des acteurs économiques (clients, fournisseurs, sous-traitants, etc…) sont obligés de s’y plier pour survivre.

Quelle entreprise est restée sans augmenter ses tarifs et prestations depuis plusieurs années ? La réponse est sans appel : Aucune !

Nous comptons donc sur votre capacité à maintenir un équilibre pouvoir d’achat des salariés chiffre d’affaires permettant aux salariés de Manpower France de vivre décemment.

L’intégration de ce paramètre permettra un maintien de notre carnet de commandes avec des salariés motivés afin de traverser cette nouvelle crise post pandémie.

Les négociations 2022 n’ont pas permis de rehausser les grilles de salaires et primes à hauteur de l’inflation.

Sans action immédiate et durable, nous nous interrogerons sur nos capacités à maintenir un dialogue social de qualité dans les semaines à venir tant la pression et la déception des salariés sont grandes.

Notre capacité à gérer la colère de nos collègues est bien atteinte.

Merci d’avance de l’attention que vous porterez à nos demandes et des actions que vous engagerez.

Sandrine VERDIER

Déléguée Syndicale Centrale

Tél : 06 26 76 80 02

Mail : unsa.manpower@gmail.com

All rights reserved UNSA Manpower - 2021

Logo Unsa Manpower